Refroidir la ville grâce à la végétation

La végétalisation de nos villes et nos immeubles a une foule d’avantages, de la fraîcheur qu’elle procure jusqu’au bien être des habitants esthétique, acoustique, en passant par la biodiversité produite. Dans ce projet, nous utilisons nos déchets pour servir les besoins de cette végétalisation : le substrat (biodéchets de la cuisine et déchets inerte de chantier) ; l’eau (les eaux grises) et les éléments nutritifs (les urines).

Notre dossier

L’utilisation de l’évapotranspiration naturelle pour refroidir un bâtiment est le système de
climatisation le plus économe en énergie développé à ce jour. L’objectif de ce projet est de prouver qu’avec assez peu de technologie, un investissement raisonnable et relativement peu de maintenance, la valorisation d’un ensemble des biodéchets et liquides est possible en augmentant considérablement notre qualité de vie dans une région ou les pics de chaleurs seront un enjeu considérable à gérer.

Nos actus

Suivez nos activités actuelles, nos résultats et nos avancées …

L’installation des capteurs

Biodiversité à Casalez

L'équipe

Notre groupement de jeunes entreprises innovantes s’est penché sur la question pour lancer le projet Cycloasis. La coopérative Lez’Coop a intégré toutes les conditions de réalisation dans la construction de son habitat participatif, avec le concours des architectes de l’agence Fouquet. L’association Casalez mobilise les ressources locales, avec le plein concours de la municipalité de Prades-le-Lez.

Nos partenaires

Financé par le programme NoWatt de la Région Occitanie, Cycloasis est porté par la coopérative Lez’Coop et le groupement des partenaires Ecosec, Surya et Ecofilae avec la contribution de l’association Casalez.

Recevez notre newsletter

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.